Calendrier

« novembre 2018 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
 

Publié le lundi 13 janvier 2014

Poubelles publiques • Mouscron lance sa propre application « Prop.net »

Les nouvelles technologies au service de la propreté publique ? La Ville de Mouscron y croit, au point de lancer sa propre application baptisée par le service environnement « Prop.net ». « Nous avons répondu à un appel à projet de Fost+ », précise l’éco-conseiller, Christophe Denève. « L’idée, c’est de récolter un maximum de statistiques sur les poubelles de rue, de même que les bulles à verre afin de maximiser leur répartition dans l’entité et faciliter leur gestion ».

L’application est en cours de développement, mais elle devrait être opérationnelle dès le mois d’avril. À partir de cette date, les ouvriers communaux pourront, directement sur une tablette, décrire l’état de la poubelle, son taux de remplissage, de même que la propreté de ses alentours : « Grâce à un système de géolocalisation, ils auront moins de 10 clics à fournir pour encoder toutes les informations nécessaires directement sur le terrain », précise l’éco-conseiller. Un outil qui se révélera d’autant plus précieux que l’intention de la Ville de Mouscron est d’augmenter le nombre de ses poubelles publiques : « On en possède 250 actuellement et 70 bulles à verre », décrit Christophe Denève. « Avec Prop.net, nous saurons où il convient d’en ajouter et où, par contre, un ramassage moins fréquent est suffisant ».

Quatre tablettes permettront de récolter ces données sur le terrain et les informations seront transmises en temps réel au service environnement. C’est d’ailleurs ce même service qui réceptionne déjà les plaintes pour incivilités ou problèmes de propreté publique. « Les gens nous téléphonent ou nous envoient des mails et cela fonctionne plutôt bien », confirme l’éco-conseiller. « Les applications pour smartphone, c’est bien… mais cela suppose que la commune y souscrive et, avec les appels d’offres, c’est compliqué ». Du moins pour l’instant alors que les entreprises qui les développent restent peu nombreuses.

NORD ECLAIR • 09 janvier 2014

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be